Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous pourriez aussi aimer :
De $1200 $3400
Afficher les options

À propos du poireau blue Solaise

Excellent poireau d'automne, le poireau Blue Solaise déploie un magnifique feuillage violacé. Généreux et tolérant au froid. Transplanter au jardin en mai ou en juin.

Conseils de culture pour le poireau blue Solaise

Famille
Liliacées (Allium porrum)
Nombre de semences
± 100
Cycle de culture
Semis suggéré
Intérieur
Moment suggéré*
mars
Température de germination idéale
De 15 à 35℃
Temps de germination
3 à 7 jours
Profondeur du semis
Trois fois la taille de la semence.
Entreposage des semences
Dans un endroit sec à l'abri de la lumière.
Temps de conservation des semences
3 années minimum
Exposition
Soleil
Nombre de jours jusqu'à maturité*
100 jours
Distance entre les plants
8-10 cm
Distance entre les rangs
30 cm
*Le moment suggéré concerne la zone 4b. Pour la zone 5 on peut devancer le moment de 2 semaines et en zone 3 le retarder de 2 semaines. Le nombre de jours indiqué est calculé à partir de la mise en terre au jardin. Cliquez ici pour obtenir votre zone de rusticité ou créez votre calendrier de jardinage avec notre partenaire québécois, lamainverte.ca.

Nos semences de poireau blue solaise sont certifiées biologiques.

Nous utilisons des méthodes naturelles et respectueuses de l'environnement pour cultiver nos plantes, sans aucun usage de pesticides, d'herbicides ou d'engrais chimiques. En choisissant nos semences bio d'poireau blue solaise, vous soutenez une approche responsable au profit de la nature.

Pour en savoir plus :

Les conseils du producteur de semences et auteur

Yves Gagnon

Conditions de culture du poireau

Le poireau résiste au gel. Les cultivars d’hiver survivent facilement au jardin dans la plupart des régions.
Contrairement à l’oignon et à l’ail, le poireau est peu sensible à la photopériode car il ne produit pas de
bulbe. Sa culture en est relativement facile mise à part la teigne du poireau dont les larves parasitent les plants
de juin à septembre. Le poireau apprécie les terrains riches en matière organique, meubles, ­profonds et frais. Il est exigeant en compost mûr. Pour sa culture, on amende le sol avec 1 t de compost mûr aux 100 m2. Le pH optimal pour sa culture se situe entre 6 et 7,5.

Rotation des cultures du poireau

On cultive le poireau la deuxième année de la rotation avec les plantes exigeantes en compost mûr. On devrait attendre au moins 4 ans avant de cultiver une autre liliacée au même endroit.

Compagnonnage du poireau

Comme on doit butter le poireau pour l’obtention d’un long fût blanc, il faut s’assurer d’un espace suffisant pour effectuer l’intervention, ce qu’un compagnonnage trop intime ne permet pas. Les poireaux voisinent bien avec la laitue, la chicorée, le céleri, le céleri-rave, l’épinard, la betterave ainsi que les brassicacées. On évitera d’associer le poireau aux fabacées, qui réagissent mal à sa présence.

— Ces précieux conseils ont été rédigés par Yves Gagnon, dans le livre La culture écologique des Plantes Légumières, Les Éditions Colloïdales.