Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous pourriez aussi aimer :
De $1200 $3400
Afficher les options

À propos du rapini

Typique de la cuisine italienne. En sauté ou à la vapeur, on consomme les tiges, les feuilles et les boutons floraux. Légère amertume.

Conseils de culture pour le rapini

Famille
Brassicacées (Brassica rapa)
Nombre de semences
± 200
Cycle de culture
Semis suggéré
Extérieur
Moment suggéré*
Extérieur (mai à août)
Température de germination idéale
De 15 à 24℃
Temps de germination
3 à 7 jours
Profondeur du semis
Trois fois la taille de la semence.
Entreposage des semences
Dans un endroit sec à l'abri de la lumière.
Temps de conservation des semences
5 années minimum
Exposition
mi-ombre|Soleil
Nombre de jours jusqu'à maturité*
50 jours
Distance entre les plants
15-20 cm
Distance entre les rangs
20 cm
*Le moment suggéré concerne la zone 4b. Pour la zone 5 on peut devancer le moment de 2 semaines et en zone 3 le retarder de 2 semaines. Le nombre de jours indiqué est calculé à partir de la mise en terre au jardin. Cliquez ici pour obtenir votre zone de rusticité ou créez votre calendrier de jardinage avec notre partenaire québécois, lamainverte.ca.

Articles de jardinage en lien avec le rapini

Nos semences de rapini sont certifiées biologiques.

Nous utilisons des méthodes naturelles et respectueuses de l'environnement pour cultiver nos plantes, sans aucun usage de pesticides, d'herbicides ou d'engrais chimiques. En choisissant nos semences bio d'rapini, vous soutenez une approche responsable au profit de la nature.

Pour en savoir plus :

Le brocoli rapini

Raab broccoli

Cette espèce différente produit de petites inflorescences enveloppées de feuilles dotées d’une certaine amertume qui varie selon les conditions ambiantes. On conseille d’ailleurs de les blanchir légèrement avant de les sauter à la poêle. Le rapini sauté est très prisé en Italie. Comme le légume développe davantage d’amertume en conditions chaudes et sèches, on le cultive pour une récolte printanière ou automnale.

Les conseils du producteur de semences et auteur

Yves Gagnon

Conditions de culture du brocoli

Tout comme le chou pommé, le brocoli affectionne les conditions fraîches et une photopériode décroissante. Les plants sont résistants au gel. Cependant, une exposition à des températures inférieures à 0 oC lors de leur développement végétatif favorise la production de petites inflorescences; les cultures printanières de brocoli doivent donc être conduites sous protection, soit sous une couverture flottante ou un mini-tunnel. Les fortes chaleurs et le manque d’eau ont tendance à faire ouvrir prématurément les boutons. Pour le printemps, on choisira des cultivars hâtifs de façon que les plants soient exposés le moins possible aux chaleurs de l’été lors de l’induction florale. On obtient les meilleurs résultats avec des cultures d’automne. On optera alors pour des cultivars tardifs.

Rotation des cultures du brocoli

On cultive le brocoli la deuxième année de la rotation après la culture de plantes exigeantes en compost jeune.

Compagnonnage du brocoli

On associe le brocoli aux autres légumes feuilles qui se cultivent comme lui la deuxième année de la rotation avec des apports de compost bien décomposé. Ainsi, le brocoli voisine bien avec les différentes laitues et chicorées, le céleri, la bette à carde, l’épinard et le poireau. On pourrait aussi l’associer au céleri-rave, au radis et à la betterave. La plupart des plantes aromatiques comme le thym, la sauge et la sariette lui sont bénéfiques, car elles rendent plus difficile leur repérage par les ravageurs. Le souci, la capucine et l’œillet d’Inde constituent de
bons voisins. Par souci d’économie d’espace, on devrait associer le brocoli primeur cultivé sous agrotextile ou mini-tunnel aux radis et aux navets, 2 espèces qui nécessitent également une protection contre la ­mouche du
chou.

— Ces précieux conseils ont été rédigés par Yves Gagnon, dans le livre La culture écologique des Plantes Légumières, Les Éditions Colloïdales.