Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous pourriez aussi aimer :
De $1200 $3400
Afficher les options

À propos de l'artichaut Tavor

L'artichaut tavor est une variété hâtive peu épineuse, avec une très bonne qualité gustative, douce et tendre. Après la formation du premier bouton, des artichauts de plus petites tailles se développent sur des tiges axillaire. Magnifique plante pour les aménagement paysagers comestibles. Pour obtenir des artichauts dans la même année que le semis, il faut exposer les plantules au gel pour les choquer.

Voici une explication tirée du livre La culture écologique des plantes légumières de Yves Gagnon:

La vernalisation, exposition de plantules au gel.

«On sème les graines en caissette dans un terreau de germination à raison de 1 semence aux 5 cm qu’on couvre de 2 cm de terreau. Une fois les premières vraies feuilles déployées, on repique les plantules dans un terreau de croissance soit dans des pots de 10 à 12 cm de diamètre. Pour forcer la floraison, on expose les jeunes plants au gel. Il s’agit d’une forme d’acclimatation brutale qui tient lieu de stratification. Les plants résistent au gel, mais enregistrent le stress qui induira une floraison précoce. On transplante les plants au jardin de 2 à 3 semaines avant le dernier gel.»

Consultez la FAQ pour plus d'info sur vos cultures.

Conseils de culture pour l'artichaut Tavor

Famille
Astéracées (Cynara scolymus)
Nombre de semences
± 10
Cycle de culture
Semis suggéré
Intérieur
Moment suggéré*
mi-mars
Température de germination idéale
De 21 à 24℃
Temps de germination
3 à 7 jours
Profondeur du semis
Trois fois la taille de la semence.
Entreposage des semences
Dans un endroit sec à l'abri de la lumière.
Temps de conservation des semences
3 années minimum
Exposition
Soleil
Nombre de jours jusqu'à maturité*
90 jours
Distance entre les plants
1 m
Distance entre les rangs
1,25 m
*Le moment suggéré concerne la zone 4b. Pour la zone 5 on peut devancer le moment de 2 semaines et en zone 3 le retarder de 2 semaines. Le nombre de jours indiqué est calculé à partir de la mise en terre au jardin. Cliquez ici pour obtenir votre zone de rusticité ou créez votre calendrier de jardinage avec notre partenaire québécois, lamainverte.ca.

Articles de jardinage en lien avec l'artichaut Tavor

Nos semences de artichaut tavor sont certifiées biologiques.

Nous utilisons des méthodes naturelles et respectueuses de l'environnement pour cultiver nos plantes, sans aucun usage de pesticides, d'herbicides ou d'engrais chimiques. En choisissant nos semences bio d'artichaut tavor, vous soutenez une approche responsable au profit de la nature.

Pour en savoir plus :

Pour réussir ses plants d'artichauts

Comme les artichauts modernes ne sont pas programmés pour produire des boutons floraux la première année, pour forcer la floraison, on doit exposer les jeunes plants au gel. Il s’agit d’une forme d’acclimatation brutale qui tient lieu de stratification. Les plants résistent au gel, mais enregistrent le stress qui induira une floraison précoce. On transplante les plants au jardin de 2 à 3 semaines avant le dernier gel.

Les conseils du producteur de semences et auteur

Yves Gagnon

Conditions de culture de l'artichaut

Dans les régions à climat tempéré, dans le bassin méditerranéen ou en Bretagne par exemple, on cultive l’artichaut comme une plante vivace. Il produit alors pendant 2 ou 3 ans après l’année de l’établissement. Dans les régions plus au nord, là où l’hiver est rigoureux, on le cultive comme une plante annuelle ; il doit alors être parti en semis intérieur au début de mars.
L’artichaut apprécie les conditions chaudes et humides et nécessite un plein ensoleillement. Il préfère des sols profonds, bien ameublis et riches en matière organique. L’artichaut commande une fertilisation abondante en compost jeune à raison de 1 à 1,5 t/100 m2. Le sol doit rester humide, mais sans excès. Le pH optimal pour sa culture se situe entre 6 et 7.

Rotation des cultures

Cultivé sur une base annuelle, l’artichaut vient en tête de rotation, idéalement après un engrais vert. Sur une base vivace, on doit lui octroyer une place à part dans le jardin.

Compagnonnage de l'artichaut

Comme l’artichaut est gourmand d’espace, on peut au printemps, lorsque les plants sont jeunes, cultiver entre ses rangs divers légumes feuilles. Pour prévenir la présence de pucerons, on lui associera des capucines. Les œillets d’Inde constituent également un bon compagnonnage. On peut enfin établir du trèfle blanc entre les plants comme culture intercalaire.

— Ces précieux conseils ont été rédigés par Yves Gagnon, dans le livre La culture écologique des Plantes Légumières, Les Éditions Colloïdales.

Récolte et recette

Artichaut cultivé au Québec