Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous pourriez aussi aimer :
De $1200 $3500
Afficher les options
Pistou et pesto de tiges de fleurs d'ail

Pistou et pesto de tiges de fleurs d'ail

Cuisine de rang Pistou et pesto de tiges de fleurs d'ail Lorsqu'on récolte les fleurs d'ail à la fin de juin, on peut les conserver dans un sac de plastique au réfrigérateur jusqu'à 6 semaines. J'utilise ces tiges en segments de 2 cm sautés dans la poêle pour toute sorte de fricassées, mais j'aime bien me préparer du pistou et du pesto de tiges de fleurs d'ail que je tartine sur du pain, que j'intègre dans un sandwich ou dont je coiffe un plat de pâtes. On peut en préparer de bonnes quantités et congeler la préparation. J'ai cependant tendance à m'en confectionner un petit pot de 250 ml à la fois, car cette mixture ne prend pas de temps à préparer. Comme je possède un mélangeur de la marque Oyster, je peux installer la lame directement sur un pot de type Masson. Dans un tel pot de 250 ml, je mets les tiges de fleurs d'ail taillées en segments de 3 cm, je couvre d'huile, j'y ajoute un peu de jus de citron et du sel au goût, puis je place la lame du mélangeur sur le pot et j'actionne l'appareil jusqu'à ce que la texture soit onctueuse. Voilà pour le pistou. Pour le pesto, on ajoute au pistou quelques noix et un peu d'huile supplémentaire et on actionne l'appareil jusqu'à l'atteinte d'une texture adéquate. J'aime employer des noix de Grenoble, mais j'ai une préférence pour les noix d'acajou. La saveur de ce pesto est alors insurpassable. Ingrédients 5 tiges de fleurs d'ail de 25 à 30 cm taillées en segments de 3 cm 100 ml d'huile d'olive Fleur de sel Jus d'un demi-citron 15 noix de Grenoble ou d'acajou Préparation Pour le pistou, il faut tailler les tiges de fleurs d'ail en segments de 3 cm. On les met dans un pot de type Masson de 250 ml, on ajoute 75 ml d'huile d'olive, le jus d'un demi-citron et 2 ml de sel. On pose la lame sur le pot qu'on fixe à un mélangeur compatible et on l'actionne. Pour une texture optimale, on fait fonctionner l'appareil au moins 1 minute en l'arrêtant pour brasser la mixture à deux reprises. Pour le pesto, on ajoute au pistou 25 ml d'huile d'olive et une quinzaine de noix. On actionne l'appareil 3 fois pendant 30 secondes jusqu'à l'obtention d'une texture parfaite. On brasse la mixture à chaque étape. Cette préparation est formidable sur du pain grillé. On peut conserver ces deux préparations au congélateur pour usage ultérieur. Au réfrigérateur, ce pistou et ce pesto se conservent de deux à trois semaines. Vous aimez mes recettes. On en trouve 200 dans mon livre Le festin quotidien! Yves Gagnon, cuisinier et semencier!