Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous pourriez aussi aimer :
De $1200 $3400
Afficher les options

À propos de la rutabaga Joan

Le rutabaga Joan est un légume racine à chair orangée et sucrée qui se conserve en chambre froide jusqu'en juin.

Conseils de culture pour la rutabaga Joan

Famille
Brassicacées (Brassica napus var. napobrassica)
Nombre de semences
± 200
Cycle de culture
Semis suggéré
Extérieur
Moment suggéré*
début juin
Température de germination idéale
De 7 à 30℃
Temps de germination
3 à 7 jours
Profondeur du semis
Trois fois la taille de la semence.
Entreposage des semences
Dans un endroit sec à l'abri de la lumière.
Temps de conservation des semences
5 années minimum
Exposition
Soleil
Nombre de jours jusqu'à maturité*
100 jours
Distance entre les plants
15-20 cm
Distance entre les rangs
30 cm
*Le moment suggéré concerne la zone 4b. Pour la zone 5 on peut devancer le moment de 2 semaines et en zone 3 le retarder de 2 semaines. Le nombre de jours indiqué est calculé à partir de la mise en terre au jardin. Cliquez ici pour obtenir votre zone de rusticité ou créez votre calendrier de jardinage avec notre partenaire québécois, lamainverte.ca.

Articles de jardinage en lien avec la rutabaga Joan

Nos semences de rutabaga joan sont certifiées biologiques.

Nous utilisons des méthodes naturelles et respectueuses de l'environnement pour cultiver nos plantes, sans aucun usage de pesticides, d'herbicides ou d'engrais chimiques. En choisissant nos semences bio d'rutabaga joan, vous soutenez une approche responsable au profit de la nature.

Pour en savoir plus :

Attention à la mouche du chou

Filet anti-insecte nécéssaire

La ponte de la mouche du chou pose problème ; les rutabagas abriteront des asticots si on n’y prend garde. On protège les plants en les recouvrant d’un agrotextile durant toute la saison.

Les conseils du producteur de semences et auteur

Yves Gagnon

Conditions de culture du rutabaga

Le rutabaga est une plante de climat frais qu’on cultive en plein soleil; il peut cependant tolérer une ombre partielle. Résistant à des températures aussi basses que -10 oC, il peut demeurer au jardin tard en automne ; il hiverne sans difficulté dans les régions tempérées. Le rutabaga s’accommode de tous les types de sol : il les préfère frais, meubles et bien drainés. C’est un des rares légumes racines qui apprécie les sols argileux. Le rutabaga est peu exigeant. On le cultive sans compost lorsque la culture précédente a reçu un apport important. On amende les sols pauvres avec 500 kg de compost mûr aux 100 m2. Le sol doit être bien pourvu en bore. En cas de carence, on apporte 100 g de borax aux 100 m2. Une humidité régulière permet d’atteindre une qualité gustative optimale. Le pH idéal pour la culture du rutabaga se situe entre 5,5 et 6,8.

Rotation des cultures du rutabaga

Étant peu exigeant, on cultive le rutabaga en queue de rotation, souvent après la culture de légumes feuilles. On devrait espacer les cultures de brassicacées de 4 années et jusqu’à 8 si la hernie se manifeste.

Compagnonnage du rutabaga

On peut associer le rutabaga à un bon nombre de plantes frugales dont la carotte, la betterave, le chou-rave, le panais et l’oignon.

— Ces précieux conseils ont été rédigés par Yves Gagnon, dans le livre La culture écologique des Plantes Légumières, Les Éditions Colloïdales.