Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Vous pourriez aussi aimer :
De $1200 $3500
Afficher les options

À propos du gourgane Windsor

La gourgane Windsor produit une grosse fève verte, tendre et savoureuse utilisées pour préparer soupes et plats mijotés. Un classique au Lac-Saint-Jean et dans Charlevoix. Plante de climat frais qui réussit mieux en zone 2 et 3. Atteint plus de 1 m.

Conseils de culture pour le gourgane Windsor

Famille
Fabacées (Vicia faba)
Nombre de semences
± 20
Cycle de culture
Semis suggéré
Extérieur
Moment suggéré*
début mai
Température de germination idéale
De 15 à 24℃
Temps de germination
5 à 10 jours
Profondeur du semis
Trois fois la taille de la semence.
Entreposage des semences
Dans un endroit sec à l'abri de la lumière.
Temps de conservation des semences
3 années minimum
Exposition
Soleil
Nombre de jours jusqu'à maturité*
75 jours
Distance entre les plants
15 cm
Distance entre les rangs
40-60 cm
*Le moment suggéré concerne la zone 4b. Pour la zone 5 on peut devancer le moment de 2 semaines et en zone 3 le retarder de 2 semaines. Le nombre de jours indiqué est calculé à partir de la mise en terre au jardin. Cliquez ici pour obtenir votre zone de rusticité ou créez votre calendrier de jardinage avec notre partenaire québécois, lamainverte.ca.

Articles de jardinage en lien avec le gourgane Windsor

Nos semences de gourgane windsor sont certifiées biologiques.

Nous utilisons des méthodes naturelles et respectueuses de l'environnement pour cultiver nos plantes, sans aucun usage de pesticides, d'herbicides ou d'engrais chimiques. En choisissant nos semences bio d'gourgane windsor, vous soutenez une approche responsable au profit de la nature.

Pour en savoir plus :

Les conseils du producteur de semences et auteur

Yves Gagnon

Conditions de culture de la gourgane

Contrairement au haricot commun, la gourgane tolère des températures aussi basses que -3 oC. Les plants profitent bien en photopériode croissante, là où le printemps est long et frais. Les brusques changements de température et plus particulièrement les fortes chaleurs nuisent à sa mise à fruit. Au Québec, on la cultive surtout au Lac Saint-Jean, au Saguenay et en Charlevoix où les conditions de température lui sont favorables. La proximité d’un plan d’eau important tempère le climat, ce qui lui est profitable. La gourgane préfère des sols frais, profonds, riches en humus. Un plein ensoleillement lui est nécessaire. Elle tolère bien les conditions sèches. Tout comme pour les autres légumineuses, aucun fertilisant ne lui est nécessaire. Il n’est pas utile d’inoculer les fèves, car le Rhizobium qui s’y associe est normalement présent naturellement dans les sols non traités. Dans le doute, on inoculera les semences avec la souche Rhizobium leguminosarum var. viceæ, comme pour le pois. Le pH optimal pour la culture de la gourgane se situe entre 6 et 7.

Rotation des cultures de la gourgane

On cultive la gourgane en fin de rotation après les cultures exigeantes.

Compagnonnage de la gourgane

Il faut éviter d’associer l’oignon, l’échalote, l’ail ou le poireau à la gourgane, car ils nuisent à sa croissance. On peut toutefois l’associer à la pomme de terre, au rutabaga, à la betterave, à la carotte, à la laitue ou à l’épinard. On rapporte que la sarriette en éloigne les pucerons.

— Ces précieux conseils ont été rédigés par Yves Gagnon, dans le livre La culture écologique des Plantes Légumières, Les Éditions Colloïdales.