Topinambour confit à l’italienne

Cuisine de rang

Topinambour confit à l’italienne 

Au printemps et en automne après le gel, les topinambours révèlent des tubercules d’une douceur incroyable et d’une croustillance singulière qui invite à expérimenter ce légume mal-aimé. D’ailleurs, le glucide qu’il contient, l’inuline, n’affecte pas la glycémie ; il convient donc aux diabétiques.

On peut consommer le tubercule cru, comme une pomme, en potage et en casserole avec d’autres racines ou encore confit, une préparation à laquelle il se prête bien.

Aujourd’hui, je vous le propose confit à l’italienne.

Ingrédients

1 kg de topinambour

5 gousses d’ail émincées

5 gousses d’échalote émincées

60 ml d’huile d’olive

15 ml d’origan déshydraté

5 ml de sel

500 ml de tomates en dés

Fromage pour gratiner

 

Préparation

Laver vigoureusement les tubercules de topinambour avec une brosse à légume. Peler les zones sombres. Émincer en fines tranches de 5 mm. Dans un bol, mélanger les topinambours émincés avec l’ail, les échalotes, l’huile d’olive, l’origan et le sel. Bien mélanger puis disposer dans un pyrex de 23 cm par 35 cm ou l’équivalent. Faire séjourner au four à 120 °C durant deux heures et demie. Puis, verser sur la préparation les tomates en dés et cuire au four à 180 °C durant 20 minutes. Recouvrir de fromage et enfourner jusqu’à ce qu’il soit doré. Pour demeurer dans le ton, servir avec des rapinis poêlés.

 

Variantes

On peut savourer ce plat comme légume sans ajouter les tomates et le fromage. Pour lui donner une touche française, on remplace la sauce tomates par de la béchamel ou par de la crème et on ajoute des champignons poêlés.

 

Dans ma prochaine chronique, nous visiterons l’asperge.

 

Yves Gagnon, cuisinier, semencier.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.